#FoireAuxQuestions

Combien faut-il d’apport personnel pour emprunter ?

Temps de lecture :
1 min 30

Les établissements bancaires demandent, en général, de disposer d’un apport personnel dont le montant doit être équivalent à 10% de la somme totale empruntée.
Certains Ă©tablissements prĂŞteurs exigent un minimum de 20%.
Si l’apport personnel n’est pas une obligation, on peut tout de même le considérer comme un prérequis.

Plus le marché est tendu et les taux d’intérêt élevés, plus les banques exigent un apport élevé.

• Apport pour emprunter : taux personnel idéal
- On évalue le taux d’apport personnel idéal entre 20 et 30%, c’est-à dire de 10% à 20% supérieur à l’apport personnel standard.

• L’importance du montant de l’apport comme levier de négociation 
- 10% : apport standard
- 20 % : bon dossier
- au-delĂ  de 20% : excellent dossier

Plus l’apport est important, plus les banques prêtent facilement et plus l’emprunteur peut négocier pour obtenir un meilleur taux de crédit et faire baisser certains frais annexes comme les pénalités de remboursement anticipé, le coût de l’assurance emprunteur, les frais de constitution de dossier...

• Apport pour emprunter : quid du prêt sans apport ?
Les banques sont frileuses pour accorder des prêts immobiliers sans apport, appelés prêts à 110% parce qu’ils englobent les frais annexes liés à l’opération (frais d’agence, de notaire, garantie...)
Le prêt sans apport les oblige à prêter une somme plus importante que la valeur du bien. Elles prennent alors un risque en cas d’incidents de remboursement.

• Apport pour emprunter : chaque cas est un cas particulier
L’apport personnel s’observe au cas par cas.
Un jeune primo-accédant ne peut pas assurer le même apport personnel qu’un investisseur chevronné et les banques apprécieront qu’il soit capable d’apporter 10%, malgré son âge et son début de vie professionnelle.

Rien n’est définitivement écrit d’avance : les exigences et les politiques bancaires varient suivant les établissements, la conjoncture économique peut changer le contexte et les conditions d’application...

S’il y a une vérité qui reste stable, c’est que l’investissement locatif rassure les banques quand on possède un projet solide. 
Ne pas détenir un apport important n’est plus, alors, obligatoirement un handicap.

Consulter sur notre blog :
- Se constituer un apport

- Comment emprunter

- Comment obtenir un prĂŞt bancaire facilement
 
- Pièces demandées pour un dossier de prêt immobilier

DĂ©marrons notre collaboration