Stratégie de sortie et arbitrage de son patrimoine immobilier

Stratégie de sortie et arbitrage de son patrimoine immobilier

23.9.19

Certains investisseurs achètent des biens immobiliers dans l’intention de les détenir à vie afin de pouvoir les transmettre à leurs héritiers. Mais que faire si la prochaine génération ne souhaite pas gérer et entretenir le patrimoine immobilier ? Avoir une stratégie de sortie est important quelle que soit la durée de détention prévue initialement.

Démarrons notre collaboration

 

Il est important de planifier à l’avance les stratégies de sortie des biens immobiliers. Je vous donne quelques pistes de réflexions :

  • Rendement attendu. Après plusieurs années de détention, si vous n’arrivez plus à maximiser votre flux de trésorerie, cela veut dire que vous avez épuisé votre capacité à augmenter les loyers de votre bien. Si vous êtes assis sur une forte plus-value latente et que vous souhaitez réinvestir dans un bien présentant des rendements plus élevés, alors c’est le moment de vendre pour arbitrer votre patrimoine immobilier au profit d’autres biens.
  • Horizon temporel. Combien de temps êtes-vous prêts à détenir ce bien immobilier ?
  • Liquidité. Il faut planifier vos besoins de liquidité à venir. Disposez-vous d’autres liquidités de façon à ne pas vendre dans la précipitation ?
  • Relation avec vos locataires. Si vous avez des changements de locataire constamment, souhaitez-vous continuer 20 ans de la même manière ?
  • Relation avec votre banque. Si par exemple vous souhaitez accroître votre patrimoine immobilier, mais que la banque ne souhaite plus vous financer d’autres opérations, mais que vos biens recèlent de fortes plus-values, alors vous auriez tout intérêt à vendre l’un de vos biens pour cristalliser la plus-value et ainsi montrer à votre banque que vous avez des liquidités nécessaires pour effectuer d’autres opérations.
  • Investir dans une zone géographique différente. Le choix du moment est essentiel lorsqu’il s’agit de maximiser les rendements en tant qu’investisseur immobilier. Si vous avez identifié un quartier en plein essor, la vente d’un de vos biens existants peut te permettre de reconstituer rapidement de la trésorerie pour acquérir de nouveaux biens dans le quartier sélectionné.
  • Mauvais investissement. Certains biens ne sont pas rentables et ils font perdre de l’argent tous les mois. Si c’est un problème de gestion locative, il est alors temps de changer votre gestionnaire immobilier. En revanche, si le problème est plus structurel, c’est-à-dire que vous avez acheté trop cher  bien par rapport aux loyers applicables dans ce quartier, alors il est temps de réfléchir à arbitrer votre patrimoine immobilier pour l’orienter sur des biens rentables.

Chez Revenus-Locatifs.com, notre équipe s’occupe également de personnes ayant déjà des biens immobiliers, mais qui ne sont pas rentables. Nous faisons alors une étude de leur patrimoine immobilier afin d’effectuer les arbitrages nécessaires et de réallouer les capitaux vers des opérations plus rentables.

Articles similaires